Actualités

octobre-novembre-décembre 2018


Les Jeudis en Question

 » CANTINES BIO : QUEL DÉFI ? « 
Un repas, un film, une info, un débat .
C’est la FÊTE de nos 10 ans, de notre 80ème n° ! Le Samedi 20 octobre à 18h30 Salle des fêtes de Marcillac
En partenariat avec les agriculteurs bio de l’APABA qui nous prépareront le repas, nous projetterons le film  « 0 phyto, 100 % bio « .
Suivra une info sur les nouvelles lois, Et un débat sur les cantines scolaires et la   restauration collective.
Ecouter ici





Réseau Environnement Santé Occitanie

Efficacité de l’action associative, amplifiée par l’effet domino administratif !
Les incinérations sauvages et brûlis de déchets verts sont interdits chez les particuliers et professionnels

Lire ici le résumé

Lire ici le document de la DREAL (Direction Régionale Environnement Aménagement Logement), transmis par la Préfecture et l’ARS


LES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS
Une préoccupation pour l’avenir de l’humanité

L’union des associations Culture & Patrimoine d’Espalion
organise le 6 octobre 2018 – 20h30 – Salle de la Gare, une conférence de Bernard Petit

Lire ici le résumé de la conférence





Collectif du Vallon


« Smartphone, pourquoi il rend con »

article de Charlie Hebdo au sujet du  livre « Le troisième cerveau. Petite phénoménologie du smartphone » de Pierre Marc de Biasi, directeur de recherche au CNRS, directeur de l’ITEM (Institut des Textes et Manuscrits modernes), CNRS édition

Lire ici


La nasse fiscale se referme sur les automobilistes

Taxes sur la recharge à domicile des véhicules électriques via le Linky . Par l’association Next-up :

Regarder la courte vidéo ici



Recours juridictionnel contre le SIEDA sur les compteurs linky

Suite à l’incendie de Millau, une nouvelle mise en demeure du SIEDA a été effectuée par les collectifs aveyronnais, le 21 décembre 2018 :

Lire ici

L’Humanité en a parlé

Requête déposée le 3 octobre 2018 au TA de Toulouse
Lire ici le communiqué de presse
Lire ici la requête déposée au tribunal


Monde connecté, corps malades : (fiction) un conseil municipal débat des champs électromagnétiques, des compteurs communicants, de l'(in)intelligence artificielle

Lire ici



Intelligence artificielle : «De plus en plus de spectres vont administrer nos vies»

Eric Sadin dans un article de Libération -lire ici

ou ici :



Appel International contre la 5G : signez la pétition relayée par Robin des Toits :

Lire ici

« Nous soussignés, médecins, scientifiques, et membres d’organisations environnementales de (x) pays, demandons urgemment l’arrêt du déploiement du réseau sans fil de 5G (cinquième génération) y compris depuis les satellites spatiaux. En effet, la 5G entraînera une augmentation considérable de l’exposition au rayonnement de radiofréquence, qui s’ajoutera au rayonnement induit par les réseaux de télécommunications 2G, 3G et 4G déjà en place. Or on a déjà la preuve des effets nocifs du rayonnement de radiofréquence pour les êtres humains et l’environnement. Le déploiement de la 5G revient à mener des expériences sur les êtres humains et l’environnement, ce qui est considéré comme un crime en vertu du droit international. »



Un collège-lycée contraint illégalement des enfants à être traçables en permanence

30 juillet 2018 – Il y a dix jours, une lycéenne de l’établissement scolaire privé Rocroy Saint-Vincent de Paul, à Paris, a révélé un changement du règlement intérieur de l’établissement. À compter de la rentrée, chaque collégien et lycéen devra porter sur lui un porte-clef fourni à l’établissement par la start-up française New School et qui permettra de localiser l’élève via une puce Bluetooth intégrée. Voici le résultat de notre analyse juridique et technique de ce système, concluant à son illégalité.
Lire l’article sur le site de La Quadrature du Net


Un superbe article du journal L’Empaillé sur l’école numérique

publié en septembre 2017
Nous sommes en 2025. Trois ans après la faillite de l’école numérique et une réforme d’ampleur qui a donné lieu à la deuxième laïcisation de l’école : une émancipation définitive de l’influence de l’économie. Le ministère de l’Éducation Nationale a été remplacé par le Réseau d’instruction national. Les élèves sont désormais appelés des enfants et le tutoiement entre enfants et adultes a été instauré.
Lire ici