Antenne-relais 4G/5G, Micro-antenne, Antenne-relais directive photonique

Antennes 4G/5G : « Chantons sous la pluie de volts »




« Selon une étude Indienne novatrice de 2017 réalisées sur des riverains d’antenne-relais, à des doses de 1,37 V/m (soit les mesures concernant des habitants à 400 mètres-ajout du collectif du Vallon) :  « l’exposition aux radiofréquences accroît les fréquences des Micro Noyaux (d’ADN…) . L’induction de micro-noyaux peut être due à une augmentation de la production de radicaux libres. La présente étude montre que vivre près d’une station de base ou utiliser régulièrement un téléphone mobile endommage l’ADN et peut avoir, à long terme, un effet sanitaire. La persistance d’ADN non réparé entraîne une instabilité génomique qui peut évoluer vers des maladies incluant l’induction de cancer. »

Electromagnetic Biology and Medecine, 2017, https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28777669. Communiqué Priartem 19 mars 2018




5G

1- Un article du Canard Enchaîné relayé par l’association Priartem

« Chantons sous la pluie de volts »
Lire ici



2- Un reportage de l’association Next-up qui mesure les micro-antennes 5G à Annecy :

6 V/m dans les abribus au lieu des 0,1 V/m annoncé par l’ANFR

Regarder ici




3- Appel International contre la 5G : signez la pétition relayée par Robin des Toits :

Lire ici

« Nous soussignés, médecins, scientifiques, et membres d’organisations environnementales de (x) pays, demandons urgemment l’arrêt du déploiement du réseau sans fil de 5G (cinquième génération) y compris depuis les satellites spatiaux. En effet, la 5G entraînera une augmentation considérable de l’exposition au rayonnement de radiofréquence, qui s’ajoutera au rayonnement induit par les réseaux de télécommunications 2G, 3G et 4G déjà en place. Or on a déjà la preuve des effets nocifs du rayonnement de radiofréquence pour les êtres humains et l’environnement. Le déploiement de la 5G revient à mener des expériences sur les êtres humains et l’environnement, ce qui est considéré comme un crime en vertu du droit international. (…)

Si les plans de l’industrie des intercommunications pour la 5G se concrétisent, pas un être humain, pas un mammifère, pas un oiseau, pas un insecte et pas un brin d’herbe sur terre, quel que soit le lieu de la planète ou il se trouve, ne pourra se soustraire a une exposition, 24 heures sur 24 et 365 jours par an […] Toutes les issues de secours seront barrées. Ces plans pour la 5G risquent d’avoir des effets graves et irréversibles sur les êtres humains et de causer des dommages permanents a tous les écosystèmes terrestres« 




Le Pr Martin L.Pall apporte ses explications

5G : risques majeurs sur la santé des populations en Union Européenne aux USA, et à l’international.

Document envoyé aux autorités de L’Union Européenne. Par Martin L.Pall, Professeur Émérite de biochimie et Sciences médicales de base-Washington State University, avril 2018

Lire ici la traduction

Chapitre 1: Huit effets extrêmement bien documentés des effets non thermiques de lʼexposition aux Champs électromagnétiques; le rôle de la fréquence du signal et de sa forme, et dʼautres facteurs influençant les effets des Champs électromagnétiques.
Chapitre 2: Comment chaque effet des Champs électromagnétiques est directement produit via lʼactivation dʼun canal calcique commandé par une tension électrique; Rôle de ce capteur de tension dans la cause dʼhypersensibilité aux Champs électromagnétiques.
Chapitre 3: Preuve des effets cumulatifs et irréversibles des Champs électromagnétiques.
Chapitre 4: Les Champs électromagnétiques incluant le Wi-Fi peuvent être particulièrement nuisibles pour les jeunes.
Chapitre 5: L’importance du document SCENIHR 2015 et les nombreuses omissions, failles et erreurs dans ce document.
Chapitre 6: Les grands risques de la 5G. Ce que nous savons et ce que nous ne savons pas.

Exraits : Fig.1 Comment les CEM agissent via l’activation de VGCC pour produire divers effets
Les mécanismes par lesquels divers effets peuvent être générés par l’activation de VGCC sont décrits sur la Fig.1. En haut de la Fig.1, on peut voir qu’une augmentation du calcium intracellulaire [Ca2+]i peut augmenter la synthèse de l’oxyde nitrique (NO), stimulant la voie de signalisation du NO (allant du haut vers le centre) pour produire des effets thérapeutiques. NO (tout-à-fait en haut) peut également se lier aux cytochromes et inhiber leur activité. NO lié à l’oxydase terminale dans les mitochondries inhibe le métabolisme énergétique et abaisse, par conséquent, l’ATP. NO lié aux cytochromes P450 abaisse la synthèse des hormones stéroïdes, y compris les oestrogènes, la progestérone et la testostérone.
L’abaissement du P450 diminue également la désintoxication et l’activité de la vitamine D. La plupart des effets pathophysiologiques sont produits par la voie peroxynitrite / radicaux libres / stress oxydatif au centre vers le bas à droite (figure 1) et également par une voie de signalisation calcique excessive




5G, école numérique, électro-hypersensibilité :

courrier envoyé aux parlementaires, sections locales des syndicats de l’enseignement, fédérations des parents d’élèves, section d’ATTAC et de la CLCV, par la Fédération pour la vie et la Sauvegarde des Grands Causses, Collectifs aveyronnais du Sud-Ouest Aveyron, du Saint-Affricain, du Nord-Aveyron, de Millau, du Vallon, 15 décembre 2018

Lire ici




Fiction, un conseil municipal discute des champs électromagnétiques et des antennes-relais

Lire ici





Sous-titres en français : cliquer sur paramètres en bas à droite et choisir français

5G : protestations aux États-Unis

Publié le par Stop Linky Montpellier

Aux États-Unis, la FCC (une agence indépendante du gouvernement chargée, entre autres, de réguler les télécommunications) veut supprimer toutes les barrières au niveau local pouvant ralentir le déploiement de cette technologie inutile et nocive
Cette volonté de la FCC fait évidemment penser à la loi ELAN, adoptée récemment en France, qui enlève tout semblant de contrôle sur l’implantation des antennes-relais en place auparavant.
Voici la traduction en français d’un article du site activistpost.com qui rend compte de l’importante résistance aux États-Unis face au déploiement en cours de la 5G :

Lire ici




5G fonctionnement des faisceaux dirigés : explications par Arthur Firstenberg

La 5G va être à une gamme de fréquence beaucoup plus élevée, ce qui signifie que les antennes vont être beaucoup plus petites – assez petites pour tenir dans un smartphone – mais comme dans PAVE PAWS, elles vont travailler ensemble en un phased array, et comme dans PAVE PAWS elles vont concentrer leur énergie dans des faisceaux étroits et orientables de haute puissance. Les réseaux d’antennes vont vous suivre, de sorte que partout où vous êtes, un faisceau de votre smartphone va être directement dirigé vers la
station de base la plus proche (= la tour de téléphonie cellulaire), et un faisceau de la station de base va directement être dirigé sur vous.
Si vous marchez entre le téléphone de quelqu’un et la station de base, les deux faisceaux traverseront votre corps. Le rayon de la tour vous atteindra même si vous êtes près d’un smartphone. Et si vous êtes dans une foule, plusieurs faisceaux se chevaucheront et seront inévitables. À l’heure actuelle, les smartphones émettent un maximum d’environ deux watts et fonctionnent généralement à une puissance inférieure à un watt. Cela sera toujours vrai pour les téléphones 5G, mais à l’intérieur d’un téléphone 5G, il peut y avoir 8 rangées de 8 minuscules antennes, toutes travaillant ensemble pour suivre la tour cellulaire la plus proche et la viser avec un faisceau étroitement
focalisé.
La FCC a récemment adopté des règles autorisant la puissance effective de ces faisceaux jusqu’à 20 watts. Maintenant, si un smartphone portatif envoie un faisceau de 20 watts dans votre corps, il dépassera de loin la limite d’exposition fixée par la FCC. Ce que la FCC compte, c’est qu’il y aura un blindage métallique entre le côté d’affichage d’un téléphone 5G et le côté avec tous les circuits et les antennes. Ce blindage sera là pour protéger les circuits contre les interférences électroniques qui pourraient être causées par l’affichage et rendre le téléphone inutilisable. Mais il permettra également d’éviter que la plupart des radiations ne se propagent directement dans votre tête ou votre corps. La FCC permet donc aux téléphones 5G d’avoir une puissance rayonnée équivalente à dix fois celle des téléphones 4G. Qu’est-ce que cela va faire aux mains de l’utilisateur, la FCC ne le dit pas. Et qui va s’assurer que lorsque vous mettez un téléphone dans votre poche, le bon côté est face à votre corps? Et qui va protéger toutes les personnes autour de vous contre les radiations qui viendront dans leur direction dix fois plus fort qu’autrefois? Et qu’en est-il de tous les autres équipements 5G qui seront installés dans tous vos ordinateurs, appareils ménagers et automobiles?

Lire l’article en intégralité ici




Antennes-relais 2-3-4G : une explication claire sur leur fonctionnement et leur incidence

Un texte très clair d’Arthur Firstenberg sur le site de la Maison du 21e siècle

Lire ici l’intégralité de l’article

Extraits :

N’est-ce pas mon choix? Le rayonnement est là de toute façon, alors pourquoi ne devrais-je pas l’utiliser? J’ai besoin de mon téléphone portable. Il y a tellement de tours cellulaires partout aujourd’hui qu’il est facile de supposer que vous ne faites rien de pire quand vous faites un appel de téléphone cellulaire — que tout ce que vous faites est de puiser dans ce qui existe déjà, comme mettre une voiture sur une autoroute inter-États qui a déjà été construite. C’est une illusion. Lorsque le téléphone de tout le monde est éteint, les tours de téléphonie cellulaire fonctionnent avec une puissance minimale sur un canal de configuration qui doit être diffusé en tout temps au cas où quelqu’un souhaite passer un appel. Les choses sont un peu plus complexes aujourd’hui parce que plus de fréquences sont utilisées, mais c’est la situation de base.
Ce qui se passe lorsque vous allumez votre téléphone et que vous appelez, c’est que la tour de téléphonie la plus proche doit activer un canal vocal pour vous, qui diffuse également dans toutes les directions et pollue tout le quartier et continue pour toujours dans l’univers. Si vous avez un téléphone intelligent et que vous utilisez l’Internet, la tour de téléphonie mobile ouvre également un canal de données pour vous. Et pour que vous puissiez atteindre la personne que vous appelez, la tour cellulaire la plus proche d’elle doit aussi ouvrir un canal juste pour cette personne et envoyer des radiations dans tous les sens, et cette personne doit répondre à son téléphone et envoyer plus de radiations dans tous les sens. Et en semaine pendant le trajet du soir, et toute la journée samedi et dimanche, quand tout le monde est au téléphone, chaque tour de téléphonie cellulaire a des centaines de canaux fonctionnant sur des centaines de fréquences et émet beaucoup plus de radiations que tard le soir quand tout le monde a cessé d’utiliser son téléphone. Lorsque votre téléphone est éteint, plusieurs tours de téléphonie cellulaire sont plus silencieuses. Lorsque vous utilisez votre téléphone, vous polluez votre voisinage et au moins celui d’une autre personne.
Je ne garde mon téléphone que pour les cas d’urgence, que lorsque je voyage. Cela a un impact minime, non?
L’autre chose qui arrive lorsque vous faites un appel, c’est que vous exigez un service. Lorsque vous allumez votre téléphone dans un endroit éloigné où le service de téléphonie cellulaire est faible ou inexistant, votre fournisseur l’enregistre comme demande de service. S’il obtient suffisamment de demandes de service à cet endroit, il construira une tour de téléphonie cellulaire là-bas. Même dans une ville, lorsque en même temps plus de personnes téléphonent qu’il n’y a de capacité dans la tour la plus proche ou lorsque tout le monde utilise plus de bande passante ou plus d’applications que la tour ne peut gérer, les appels commencent à être interrompus. Or chaque appel interrompu est enregistré comme une demande de service, et bientôt votre ville reçoit des demandes pour encore plus de tours de téléphonie cellulaire pour gérer l’augmentation du trafic.



Antenne-relais directive : une solution pour limiter les zones irradiées ?

Article sur le site l’Usine Nouvelle

Lie ici




Antenne-relais et risque sanitaire : le Dr Targhetta, cancérologue au CHU de Nîmes, alerte le gouvernement

lire l’article sur Midi Libre

voir la vidéo sur Via Occitanie




Voir aussi le dossier effets non-thermiques des CEM sur l’incidence sanitaires des antennes-relais

Cliquer ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *